À la une

Appel à chaires juniors

Ouverture : 20/05/2024 – Clôture : 24/09/2024 (phase 1)

Lancement officiel du programme de recherche

Nantes – 12/02/2024

Lancement du programme de recherche dans les médias

Dépêche AEF – 13/02/2024

Présentation_Illustration vis à vis du texte_crédits INSERM

Présentation

 

Annoncé durant l’année 2023, le programme de recherche « Systèmes Alimentaires, Microbiomes et Santé (SAMS) » est financé dans le cadre du plan d’investissement de l’État français, intitulé « France 2030 », et est doté de 58 M€ d’aide sur 7 ans.

Ce programme vise à répondre au 6e objectif de France 2030 « Investir dans une alimentation saine, durable et traçable afin d’accélérer la révolution agricole et alimentaire » et est inscrit dans la stratégie nationale d’accélération « Alimentation durable et favorable à la santé ».

Son ambition consiste en une meilleure compréhension du microbiome [1], des interactions microbiomes-santé-alimentation et de trouver des conditions de mise en place de systèmes alimentaires durables pour, in fine, aider à la conception et l’évaluation des politiques publiques, aider à prévenir et traiter les maladies inflammatoires chroniques et tendre vers une médecine personnalisée.

L’État a confié le pilotage à INRAE  et Inserm. L’ANR est l’opérateur de ce programme pour le compte de l’État.

 

 

Le programme constitue un réseau diversifié d’acteurs et de ressources. Il associe les acteurs de la recherche française, comme le CNRS, l’Institut Pasteur, Inria, le CEA, de grandes universités, des hôpitaux universitaires de l’Assistance publique, des centres hospitalo-universitaires et de recherche en nutrition humaine et des écoles d’ingénieurs.

 

[1] Le microbiome inclut l’ensemble des micro-organismes (microbiote) d’un environnement donné (intestinal, vaginal, buccal…) ainsi que l’ensemble de leur génome, de leurs interactions, des produits de leur activité (métabolites) et des paramètres biologiques, physiques et chimiques dans lesquels ils évoluent.